Décès de Gertrude Denizot: Première enseignante certifiée de créole

Première enseignante certifiée de créole, Gertrude Denizot est décédée dimanche soir. Hier, de nombreux hommages lui ont été rendus.

Madame Denizot a été la première enseignante certifiée de la langue créole en Guyane. Elle enseignait cette langue avec passion au lycée Félix Eboué ainsi qu’au lycée Lama-Prévot, et avait contribué à lancer l’option créole à l’IUFM (devenu Espé), il y a une demi-douzaine d’années. Gertrude Denizot est décédée dimanche soir.
Elle assumait de nombreuses fonctions au sein de l’académie. « L’académie de la Guyane perd là l’un de ses plus dévoués professeurs et nous regretterons cette femme admirable, très professionnelle et pleine d’humilité » , écrit Didier Dorlipo, du SE-Unsa. « Gertrude Denizot était une personne très appréciée pour son engagement et sa générosité.
Pendant ses années d’enseignement, elle s’est battue pour initier les élèves à la langue créole : « L’important pour nous est d’amener les enfants à utiliser la langue créole de la région avec plaisir et sans inhibition afin qu’ils soient capables de nommer tant les objets de leur quotidien que les plantes, les fleurs et les fruits » , confiait-elle à France-Guyane, en 2006 pendant la semaine académique de valorisation des langues et cultures régionales.
En 2009, elle a soutenu une thèse sur « les pratiques linguistiques des enfants scolarisés et les perspectives didactiques » en étudiant le cas des élèves guyanais. « La reconnaissance de ses aptitudes et de son mérite s’imposait en effet par le rayonnement qu’a été le sien sur la scène académique, notamment de par son immense contribution aux recherches qui se sont constituées autour de la culture créole » , écrit Rodolphe Alexandre, président de la collectivité.

Cette femme laisse derrière elle en plus de sa famille, nombre d’élèves qui pleurent la perte en plus d’un excellent professeur, une amie.

Leave a Comment