L’association des amis de Léon Gontran Damas commémore le 38ème anniversaire de sa mort

542

L’association des amis de Léon Damas commémore le 38 ème anniversaire de la disparition de Léon Damas ce vendredi 22 janvier. Une journée dédiée à ce personnage emblématique de la Guyane afin de faire revivre son héritage culturel.

Pour commémorer le 38 ème anniversaire de sa disparition (22 janvier 1978), l’association des amis de Léon Gontran Damas, prévoit ce 22 janvier, un dépôt de gerbes sur sa tombe à 10h00 au cimetière de Cayenne.
Une rencontre est prévue dans l’après-midi, au jardin poétique sur le terrain de la famille Damas, au 42 rue Madame Payé à Cayenne de 12h00 à 14h00.
En début de soirée, à 18h30,  il aura une animation musicale et poétique au siège de l’ASSALD avec ses membres de l’ASSALD et ceux du théâtre Maroni,  à la rue Christophe Colomb à Cayenne.
La manifestation sera clôturée autour du verre de l’amitié..
Qui était Léon Gontran Damas

Léon-Gontran Damas, né le 28 mars 1912 à Cayenne, est  mort le 22 janvier 1978 à Washington, aux Etats- Unis. Il était  écrivain, poète et homme politique.
Avec ses amis, Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor, il lance le mouvement de la négritude dans les années 1940. L’auteur se révolte contre l’assimilation de la culture créole à la bourgeoisie française de l’époque.
Léon Gontran Damas compte une dizaine d’œuvre.
Il a été député de la Guyane de 1948 à 1951.
Installé aux Etats- Unis, il enseignera à l’Université de Georgetown à Washington où il meurt. Il est enterré en Guyane.

Leave a Comment