Sage Steel de ESPN : « Le pire racisme que j’ai reçu provient des Noirs »

La figure de ESPN « Sage Steele » a récemment déclaré à un forum chrétien que le pire racisme qu’elle éprouve vient de ceux de sa propre race.

Des personnalités sportives chrétiennes, comme Steele, Benjamin Watson, et l’ancien entraîneur de la NFL, Tony Dungy, ont parlé au forum Under Our Skin à The Crossing Church à Tampa, en Floride, pour « discuter de l’intersection de la race et de la foi en Amérique aujourd’hui. »

Steele, qui est biracial et marié à un homme blanc, a servi de modérateur pour le forum. Elle a dit au panel : « Il y a des fois que je crois que nous, les Afro-Américains, pouvons être hypocrites, et c’est de ne pas nous regarder dans le miroir quand nous disons certaines choses et blâmons certaines personnes pour une chose quand nous faisons exactement la même chose. »

« Le pire racisme que j’ai reçu [comme une femme biracial mariée à un homme blanc], et je veux dire des milliers et des milliers au cours des années, est de personnes noires, alors que je pensais qu’ils seraient plus a accepter cette expérience », explique t’elle. « Mais même les dernières semaines, les mots qui ont été jetés sur moi, je ne peux pas le dire ici mais c’est 99 pour cent de personnes de ma couleur de peau. Mais si un blanc me disait ces même paroles, que se passerait-il ? »

Le mois dernier, Steele a été torréfié en ligne pour avoir critiqué les manifestants « pas mon président » rassemblés dans les aéroports, disant que les piquiers retardaient ironiquement les vols d’immigrants, qu’ils prétendaient se battre pour. Steele, 44 ans, dit qu’elle a été immédiatement traînée par d’autres Noirs.

« Comment pouvons-nous [en tant que chrétiens] addressé de tel chose à d’autres de nos communautés ? Parce que pour moi, si nous ne commençons pas par réglé nos problème entre nous, comment pouvons-nous pointer nos doigts sur quelqu’un d’autre ? » dit Steele.

Dungy a également pesé sur la question.

L’ancien entraîneur des Colts a suggéré que les parents doivent en parler à leurs enfants si nous voulons mettre fin au fossé qui nous sépare.

« Nous devons commencer par nous-mêmes et nos familles », at-il dit. « Nous devons apprendre à nos enfants qu’il ya une façon de traiter les gens. Peu importe qu’ils soient noirs, blancs, riches, pauvres, instruits, sans éducation. Il ya un certain niveau [de respect] parce que c’est ce que nous faisons, parce que c’est ce que Christ dit que nous devrions faire. »

Dungy a ajouté : « Nous ne pouvons pas attendre que tout le monde respecte certaines règles alors que nous ne le faisons pas. Nous ne pouvons pas espérer traiter les gens à tort et ne pas s’attendre à ce que les gens nous traitent à tort. Je pense que ça doit commencer avec nous dans nos familles et s’étaler. »

Qu’en pensez vous ? Laissez vos commentaires !

Leave a Comment